La diététique autrement : le pouvoir de l'alimentation intuitive

 

La gestion du poids ne se résume pas à des conseils diététiques, à suivre un régime et à pratiquer de l’exercice physique. En effet, le surplus de poids est le plus souvent le symptôme d’une détresse psychique. Gérer les apports alimentaires ne servira à rien si la question du mental n’est pas réglée en parallèle.

 

Par ailleurs, l’alimentation ne sert pas que le corps, les aspects socio-culturels sont aussi très forts dans l'acte de se nourrir. L'ensemble des sens est sollicité et la notion de plaisir peut être immense. Gérer les apports par un régime ? La nourriture devient une source de culpabilité, ne faisant qu’exacerber la détresse psychique…

 

La plupart des méthodes d’amaigrissement doivent leur succès à la promesse de résultats rapides, à des fondements scientifiques souvent énoncés avec l’appui de stars pour qui tel régime a marché… Le désir de croire à ce succès facile emmène grand nombre de personnes sur la voie des régimes.

 

Or, ces régimes quels qu'ils soient, s’ils sont efficaces dans un premier temps, ne le sont jamais lorsqu’on regarde à long terme. En effet, en faisant un régime ou simplement en faisant « attention », les personnes se mettent en état de contrôle permanent. Elles ne sont alors à l’écoute ni de leurs envies, ni de leurs sensations, ni de leurs besoins et cela les met dans un état de grande frustration. La frustration accumulée leur fait forcément perdre le contrôle et à un moment donné, elles craquent et peuvent avaler n'importe quoi et en grandes quantités pour calmer leurs émotions… Cela entraine forcément une dévalorisation de soi quant à sa propre volonté.  Elles en viennent à développer une relation obsessionnelle avec la nourriture et se mettre à table devient à chaque fois un danger et un défi.

 

Personne ne pouvant vivre en état de restriction et de contrôle permanent, la reprise de poids est quasiment inévitable. Par ailleurs, en plus d’exacerber les comportements obsessionnels, les régimes détraquent la santé. Ils sont souvent sources de carences, modifient le terrain qui devient le lit d’autres pathologies. L'état général se détériore petit à petit…

 

Pour moi, le succès d'une perte de poids se trouve ailleurs, dans une prise en charge plus complète : les choix alimentaires bien sûr mais aussi la gestion du stress et des émotions, la déprogrammation des idées reçues et la reprogrammation comportementale, pour parvenir à s'alimenter avec plaisir, sans culpabilité, dans un calme environnemental et mental permettant d’être à l'écoute de ses sensations (faim, rassasiement, satiété...).

 

Je vous propose, à Ascain, près de Saint Jean de Luz et à Bayonne, cette approche durable, douce  et laissant place au plaisir et à une vie sociale. C’est une approche qui se veut sans privation, sans comptage de calories ni pesée des aliments. Elle est centrée sur vos sensations alimentaires tout en respectant et tout en exaltant le plaisir de manger.  Elle vous fera prendre conscience de votre corps et de ses besoins. Elle vous aidera à corriger vos comportements alimentaires.  Vous établirez des objectifs minceurs réalistes et réalisables en adéquation avec votre profil physique et psychique.

 

Enfin, seulement lorsque vous serez prêt, vous découvrirez le plaisir de vous mettre en mouvement…

 

 

Formation :

- formation initiale : Master 2 de nutrition à Montpellier

- complément de formation : Abord psycho-nutritionnel de l'obésité, du surpoids et des troubles du comportement alimentaire associés. GROS : Groupe de Réflexion sur l'Obésité et le Surpoids

 

 

 

© 2013 by Julie Demarquez

This site was designed with the
.com
website builder. Create your website today.
Start Now